Définition : Chiner - Antiquaires La Maison de Cristal
54043
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-54043,page-child,parent-pageid-53955,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.5,smooth_scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.4,vc_responsive
 

Définition : Chiner

Vous aimez passer vos dimanches à flâner dans les brocantes ou chez les antiquaires, toujours à la recherche de l’objet convoité ou d’une trouvaille surprise ? Félicitations, vous êtes un chineur. Ce terme a pris de nombreuses significations diverses au fil des siècles.

 

On confond parfois son étymologie avec celle du verbe « chiner », qui vient bien de Chine et qui désigne une technique de tissage. Or, celui qui « chine » des Antiquités trouve son étymologie dans le verbe « échiner » qui, par glissement sémantique, est passé de « blesser, maltraiter le dos (l’échine) » à « chercher des occasions en les portant sur son dos (l’échine) ».

 

Au XIXe siècle, « chiner » devient donc l’activité du brocanteur ou des chiffonniers, ces derniers faisant partie du sous-prolétariat vagabond marginalisé par la société. C’était alors un métier peu valorisé, car le colporteur chiffonnier était un itinérant, voyageant à pied de ville en ville pour vendre et acheter des objets. Un travail éreintant dans lequel on « s’échinait » !

Chiner-glossaire

Au fil du temps, ce métier, pourtant véritablement organisé avec une hiérarchie entre les différents métiers (chiffonnier, trieur, chineur, brocanteur…), est devenu un loisir du dimanche pour beaucoup de passionnés, toujours à la recherche de la meilleure occasion.

Si on ne s’y « échine » plus beaucoup, chiner est une véritable compétence qui peut se faire en flânant, mais aussi de manière plus méthodique, avec un réseau d’antiquaires et une organisation stricte pour quadriller toutes les brocantes de la région. En brocante, il faut par exemple penser à avoir du liquide sur soi avec de la monnaie (pour monnayer les prix), avoir des sacs et du papier journal pour protéger d’éventuels bibelots fragiles et d’avoir un coffre assez grand pour récolter vos trouvailles.

Toutes nos définitions autour des antiquités