Définition : Cartel (horloge et pendule) - Antiquaires La Maison de Cristal
54667
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-54667,page-child,parent-pageid-53955,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.5,smooth_scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.4,vc_responsive
 

Définition : Cartel

Au sein des arts décoratifs, un cartel désigne l’ensemble des encadrements placés autour des horloges et des pendules. Il s’agit le plus souvent de menuiseries travaillées en frise. Servant d’ornements aux horloges portatives ou suspendues au mur, les cartels font partie intégrante de la décoration d’une pièce. Ils viennent ainsi compléter de manière décorative, la fonction première du pendule qui est de donner l’heure.

Le bas d’un cartel se termine le plus souvent en cul-de-lampe, en encorbellement ou en pendentif. Ces formes sont inspirées des anciennes lampes suspendues que l’on trouvait dans les églises.

Caractéristiques des cartels selon leur style

Les caractéristiques des horloges avec cartels dépendent avant tout de leur époque de fabrication car elles reflètent le style de leur époque. Néanmoins, on peut distinguer dans époques ou la fabrication de cartels était plus ample.

  • Style Louis XV : Reflets du style majeur de leur temps, les cartels élaborés dans ce style reprennent le style rocaille et sont ornés de guirlandes, de rinceaux, de feuillages et d’éléments godronnés. Leur caractère aérien et léger convient tout à fait aux pendules suspendues au mur.
  • Style Louis XVI : Les cartels de cette époque se caractérisent par des vases ainsi que des guirlandes tombantes.

Matériaux utilisés

Les cartels sont réalisés principalement à partir de bois et sont le plus souvent fabriqués par des ébénistes. Toutefois, certains cartels peuvent associer plusieurs matériaux comme le bois et le métal tel que le bronze doré. Dans le cadre d’utilisation de différents matériaux, plusieurs artisans peuvent être amenés à travailler sur un même cartel. Ébéniste, orfèvre et fondeur, travaillent alors de manière conjointe sur un même objet d’art.

De nombreux cartels sont également agrémentés de marqueterie faisant appel à l’emploi de divers matériaux, de l’écaille ou du bois précieux.

Comme en peinture, des séries de cartels sont produites en faisant varier les matériaux utilisés. C’est ainsi que Joseph de Saint-Germain crée un modèle de cartel d’applique décliné en bois, en laque ou en bronze.

Cartel horloge

Toutes nos définitions autour des antiquités