Définition : Console - Antiquaires La Maison de Cristal
54550
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-54550,page-child,parent-pageid-53955,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.5,smooth_scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.4,vc_responsive
 

Définition : Console

Une console est un meuble ancien qui peut être rapproché de plusieurs objets. Ainsi, la console peut être apparentée :

 

  • Soit à une sellette, c’est-à-dire une petite desserte dont la fonction est l’exposition d’objets,
  • Soit à une petite table, également appelée tablette.

 

Dans les deux cas, la console est destinée à reposer contre un mur. De ce fait, elle ne mesure, le plus souvent, pas plus de 40 centimètres de large pour pouvoir être placée dans des entrées ou des salons. Les objets qui seront posés sur la console peuvent être destinés à rester sur celle-ci ou au contraire, la console peut accueillir des objets de manière plus permanente. Associer une console avec des objets d’art anciens est ainsi très fréquent de nos jours comme aux siècles passés.

Utilisations d’une console

Avant l’apparition du guéridon au XVIIe siècle, la console était destinée à recevoir les plats en attente d’être servis. Ainsi, une console était rattachée aux précieux Arts de la Table de par sa fonction liée aux aliments.

Après le XVIIe siècle, la distinction entre les deux meubles se précise et la console est alors conçue pour le dépôt d’objets divers.

Les différents types de console qui existent

Une console étant un meuble étroit, généralement à deux pieds, elle sera bien souvent fixée au mur ou équipée d’un élément pour maintenir la structure en place. I s’agit d’un meuble ouvert à l’inverse de la commode ou de l’écritoire à volet.
En fonction de la hauteur du meuble, la console peut être qualifiée de console à position basse ou console à position haute.

  • La console à position basse a une hauteur équivalente à celle d’une table. Son côté plat s’appuie contre le mur, tandis que l’autre côté peut être travaillé en arrondi.
  • Les consoles à position haute correspondent plus à une étagère et peuvent aller jusqu’à hauteur d’homme.
console-def

Au travers de l’histoire, la conception des meubles est marquée par des différences de modes et donc des styles divers. Les consoles n’échappent pas à ces styles. Les consoles conçues selon le style Empire comportent par exemple quatre pieds. Ils sont travaillés en volute et recourbés vers l’intérieur du meuble. Tandis que les consoles de style modernes comporteront elles aussi quatre pieds, mais droits cette fois-ci.

Toutes nos définitions autour des antiquités