guide verre et cristal Cambridge Glass - La Maison de Cristal
54793
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-54793,page-child,parent-pageid-53365,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.5,smooth_scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.4,vc_responsive
 

Signature Cambridge Glass Company

L’industrie du verre a été marquée par l’empreinte de nombreuses entreprises notamment américaines. Cambridge Glass Company fait partie de ces entreprises emblématiques sur le continent nord-américain.

L’histoire de la Cambridge Glass Company

L’entreprise née en 1901 de la volonté des travailleurs locaux d’implanter de manière durable une industrie dans leur ville et de la National Glass Company de développer une usine à Cambridge en Ohio. La proximité de ressources naturelles tel que le gaz et le charbon ont favorisé cette implantation. Arthur J. Bennett, originaire d’Angleterre, a été choisi pour diriger l’entreprise.

L’ère Arthur J. Bennett

Bennett possédait une solide expérience en commerce et en import de verre depuis la Chine. L’usine est finie d’être construite en 1902 et utilise des moules provenant d’autres fabricants jusqu’en 1904, date à laquelle l’entreprise débute sa fameuse ligne, Radium. Cette même année Cambridge Glass Company introduit également sur le marché sa première marque déposée : « Nearcut ». L’inscription était pressée directement dans le verre, apparaissant en un ou deux mots selon les objets.

Les premiers modèles de fabrication sont conçus par Arthur J. Bennett directement. L’entreprise devint très rapidement mondialement connue pour la qualité de ses verres pressés et soufflés.

 

Ce n’est qu’en 1907, que l’entreprise devient complètement indépendante de la National Glass Company et peut racheter les locaux dans lesquels elle exerce son activité. En 1910, Bennett achète une usine dans le même état à Byesville et crée l’entreprise The Byesville Glass and Lamp Co. L’une des particularités de cette entreprise est d’avoir verticalisé sa production en opérant grâce à ses propres gisements de gaz et de charbon. Des difficultés financières marquent l’année 1916, poussant la direction à fermer l’entreprise de Byesville et à relocaliser l’ensemble des opérations à Cambridge.

 

À partir de 1920, l’entreprise dépose une nouvelle marque correspondant à un simple « C », inscrit dans un triangle. C’est aussi à cette période que le verre opaque est introduit dans la production. L’entreprise emploie 700 employés et crée des gammes entières de service de table et de contenants pour l’industrie pharmaceutique.

mug cristal Cambridge Glass Company

Lignes emblématiques

La Cambridge Glass Company possèdent plusieurs lignes et design qui lui sont caractéristiques :

  • Gravure point de rose : des motifs floraux de couleur blanche sont apposés au verre,
  • Ligne caprice : le verre pressé présente une surface travaillée en ondes,
  • Line #3400 : le cristal transparent est travaillé en lignes élégantes,
  • Ligne de figures sculpturales : les pieds de verre correspondent à des figures humaines.

 

Couleurs caractéristiques de Cambridge Glass Company

La gamme de couleurs a joué un rôle important dans le succès de Cambridge Glass Company. D’un verre opaque, l’entreprise a peu à peu introduit la transparence et les couleurs claires dans ses lignes de produits à partir des années 1920.

 

Pour le verre opaque, des couleurs spécifiques comme l’hélio, un violet proche du lavande, sont développées. Le vert jade, le jaune pâle ainsi que le bleu minéral ou l’ébène ont été utilisés. Dans les années 1930, des couleurs plus sombres sont introduites dans la production. Le vert forêt, l’améthyste ou encore le bleu roi marquent la production de ces années.

 

En 1954, l’usine ferme ses portes suite à la baisse de la demande en verrerie fine. Cambridge Glass Company est considérée comme l’une des entreprises les plus prospères de l’histoire de cette industrie illustrant parfaitement l’adage de sa direction : « Si cela se vend, Cambridge le produira. ».

La marque de fabrique de Cambridge Glass Company

décanteur à parfum en verre de la Cambridge Glass companie

Bien que non-systématique pour la production précédant les années 1940, les marquages « Nearcut », « near cut » ou le « C » placé dans un triangle sont de bons indicateurs d’authenticité.

 

L’identification des motifs utilisés par l’entreprise et de leurs lignes emblématiques de production permet également de rapprocher l’objet de son origine de production.

Si vous vous demandez si l’un de vos objets pourrait être une fabrication de la Cambridge Glass Company, vous pouvez nous contacter afin d’en savoir plus. Nous proposons aussi l’achat et la revente des pièces de verrerie ainsi que les vases de la Cambridge Glass Company au prix le plus juste. En effet, nos bonnes connaissances en cristal et en verrerie nous permet d’estimer au mieux vos bien.