Définition verre clouté - La Maison de Cristal
54602
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-54602,page-child,parent-pageid-54071,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.5,smooth_scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.4,vc_responsive
 

Définition : Verre clouté

Découvrez qu’est-ce que le verre clouté, son histoire, la technique de fabrication et les influences majeures qu’a apporté le verre clouté à notre quotidien.

Qu-est ce que le verre clouté ?

Le verre clouté présente un aspect en relief sur sa surface. En fonction de la technique utilisée pour le fabriquer, l’extérieur de l’objet peut être recouvert de ronds plus ou moins réguliers, de picots ou encore de triangles taillés. Comme avec la modénature de la pierre, le travail du verre en relief permet de jouer sur l’incidence de la lumière à sa surface et de créer des effets, des reflets et des jeux de transparence.

Influences majeures

Les techniques du verre clouté ont été utilisées à différentes époques et à divers endroits du globe. La production liégeoise du XVIIIe siècle ou la fabrication de verre dans l’Angleterre victorienne se sont intéressées de près à la création d’objets en verre clouté, et les techniques de production ont été différentes. Les grandes verreries de Bohême, ont également produit des artefacts en verre clouté.

Le verre clouté est aussi largement utilisé dans la production d’objets en verre d’Asie du sud-est et en Inde.

Les objets fabriqués en verre clouté

En Europe, le verre clouté est largement utilisé pour fabriquer des objets liés aux Arts de la Table. Cruches, vases, pichets et décanteurs sont ainsi fabriqués en utilisant cette technique au rendu si particulier. Des verres à whisky sont également fabriqués en verre clouté. En Asie, les effets de lumière produits par les picots placés à la surface du verre sont mis à profit pour les objets liés à la diffusion de la lumière ; photophores, luminaires ou coupelles sont ainsi réalisés à partir de verre clouté.

Techniques de fabrication

Après avoir fait fondre la silice et ajouté des additifs, la deuxième étape de fabrication du verre consiste à le mettre en forme. À ce stade, il peut être coulé, moulé ou soufflé. Pour la fabrication du verre clouté, le verre peut être moulé dans un support comprenant les clous ou bien taillé comme cela se faisait à l’ère victorienne. Dans ce cas-ci le verre ou le vase a beaucoup plus de valeur et doit être estimé avec plus d’attention et de précision.

Il n’est en revanche pas toujours facile sans un œil expert d’obtenir une estimation correcte de la pièce de verrerie. C’est pourquoi, vous pouvez vous tourner vers nous afin d’avoir des indications précises sur la valeur d’un objet en verre clouté.

Toutes nos définitions autour du verre et de la verrerie