Définition : Verre - Antiquaires La Maison de Cristal
54071
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-54071,page-parent,page-child,parent-pageid-53955,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.5,smooth_scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.4,vc_responsive
 

Définition : Verre

Le verre est un matériau solide et transparent, dont la production remonte à l’Antiquité. Issu d’un mélange de dioxyde de silicium et de fondants, permettant d’abaisser la température de fusion de la préparation, il est utilisé pour diverses productions ; contenants alimentaires, bijoux ou encore objets de décoration.

La verrerie correspond à l’art de fabriquer ce matériau. Ce terme est également utilisé pour parler de l’atelier dans lequel l’artisan verrier exerce son activité de façonnage. Fabriqué depuis plusieurs millénaires, il est considéré comme un produit de luxe déjà en Égypte Antique et fascine ses utilisateurs de par sa transparence et sa fragilité. Le verre est tout particulièrement utilisé pour les Arts de la Table.

Techniques de réalisation

Il existe quatre techniques principales pour travailler et façonner le verre.

 

  • Le verre soufflé : Le souffleur travaille le verre à l’aide d’une canne dans laquelle il souffle pour donner la forme souhaitée au verre. C’est la technique utilisée sur l’île de Murano, par exemple.

 

  • La pâte de verre : Méthode très ancienne, déjà utilisée par les Égyptiens ainsi que par les Phéniciens, elle permettait de mouler le verre en amulettes, bijoux ou autre décor précieux. Peu à peu tombée en désuétude, elle a été remise au goût du jour à la fin du XIXe siècle.

 

  • Thermoformage : Une ou plusieurs feuilles de verre sont apposées à froid sur une forme. Lors de la cuisson, le verre se réfracte et épouse le relief de la forme sur laquelle il repose.

 

  • Frittage : Ce procédé de fabrication utilise la chaleur pour comprimer les particules de verre avec un liant comme le glycérol. Cette technique permet notamment de colorer le verre.
Verre-glossaire

Les grands noms de la verrerie

Les maîtres verriers et artistes

Difficile de ne pas penser en évoquant l’art du verre, à René Lalique ou à Émile Gallé, qui ont marqué de leur empreinte artistique la création Art Nouveau de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. En Belgique, Louis Leloup travaille le cristal à la canne. Il ne s’agit bien sûr que de quelques noms parmi tant d’autres.

Industries réputées

La fabrication du verre permet également d’être exécutée selon des procédés industriels ou semi-industriels. La Cristallerie de Vallerysthal ou encore les verreries du Courval possèdent ainsi en France des savoir-faire pluri centenaires. En Belgique, la verrerie du Val Saint Lambert excelle dans le verre décoratif.

Quelques pièces qui ont marqué l’histoire

Calice en reticello, 1550-1575, Brescia, Civici Musei di Arte e Storia : emblématique de la production de Murano, cette coupe émaillée représente à merveille toutes les possibilités du travail du verre. Vase Mossi, 1933, René Lalique : ce vase crée un effet de kaléidoscope en jouant sur les textures du verre.

Toutes nos définitions autour du travail du verre