Définition : Cristal - Antiquaires La Maison de Cristal
54048
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-54048,page-child,parent-pageid-54071,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.5,smooth_scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.4,vc_responsive
 

Définition : Cristal

Le cristal est du verre enrichi en oxyde de plomb. La présence de ce matériau dans sa composition permet à la fois d’abaisser sa température de fusion mais aussi de le rendre plus tendre. Cette malléabilité permet de le travailler plus facilement, le cristal peut ainsi être poli et travaillé à froid.

Propriétés du cristal :

  • Le cristal est extrêmement lumineux et réputé pour son effet arc-en-ciel. Il possède en effet un éclat qui lui est propre de par sa teneur en oxyde de plomb.
  • Le cristal est relativement dense. Cette densité en fait l’un des matériaux privilégiés pour les Arts de la Table.
  • Enfin, le cristal à une sonorité particulière différente à celle d’un verre classique par exemple.
Cristal-glossaire

Les types de décor du cristal

La taille et la forme : tout comme le verre, le cristal peut être taillé. Sa température de fusion étant abaissée, il peut être taillé à froid. Les tailles varient en fonction des outils utilisés.

 

Chaque meule correspond à un type de taille particulier. Incision, creux ou encore sillons sont pratiqués sur le cristal et ce, sur plusieurs épaisseurs. Tailler le cristal permet de lui octroyer une certaine forme. Il est ainsi possible d’obtenir une cristal en forme de biseau, de diamant, etc.

La surface : L’aspect superficiel du cristal peut lui aussi être changé. Par exemple, afin d’obtenir un taillé lisse, la pièce est polie ou trempée dans un bain acide pour lui redonner tout son éclat. À l’inverse, certaines pièces de cristal ou parties de ces pièces apparaissent comme mat.

 

Le matage ou le satinage permettent alors d’obtenir cet effet. Lorsque seulement quelques éléments d’une pièce sont travaillés en matage, les autres parties sont protégées par un cache pour conserver leurs propriétés cristallines. Le sablage ou traitement au travers de matériaux chimiques permet d’obtenir ce rendu. La pièce est ensuite nettoyée par brossage.

 

La gravure : ce procédé permet d’inscrire un motif sur le cristal. La première technique de gravure consiste à tremper la pièce dans un bain d’acide, en protégeant les parties non-gravées, elles sont dites en réserve. La deuxième technique (moderne) utilise un laser pour appliquer les ornements sur le cristal.

Les cristalleries célèbres

Baccarat, Saint-Louis ou encore Lalique ont marqué l’histoire de la cristallerie en France. La cristallerie de Vonêche, puis du Val-Saint-Lambert ont également joué un rôle majeur dans le développement du cristal en Europe. En Espagne, la fabrique royale du cristal de La Granja était l’un des centres d’excellence de la production du verre et du cristal au XVIIIe siècle.

Toutes nos définitions autour des antiquités